REUNION DE TRAVAIL AVEC LA DELEGATION DE JAFTA

En prévision du démarrage des  activités de ce projet, la JAFTA ( Agence Japonaise de Technologie Forestière ) a sollicité une rencontre avec la CONAREF , en vue d’échanger  sur les orientations foncières disponibles qui pourraient alimenter  la mise en œuvre de sa mission.

L’Agence Japonaise de Technologie Forestière (JAFTA) est une firme Japonaise agissant pour le compte de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), dans le Programme Intégré de la Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des Forêts dans la Province de Kwilu (PIREDD/Kwilu), cela dans le cadre de l’exécution des activités relatives à  la mise en œuvre du Système National de Surveillance des Forêts (SNSF) de la RDC. Durée du projet de 5 ans.

La JAFTA, sur financement CAFI, vient à cet effet soutenir la RDC qui s’est fixée l’objectif de maintenir de maintenir le couvert forestier à 63,5 % de l’étendu du territoire national d’ici 2030.

 

La mise en œuvre de la REDD+ par  le Système National de Surveillance des Forêts a pour objectif de lutter contre la déforestation et la dégradation des forets dans la province de Kwuilu afin de  contribuer à la croissance verte, à la réduction de la pauvreté, à la réduction des GES et au développement durable de la RDC.

A la fin de ce projet, deux résultats sont attendus à savoir l’opérationnalité et la mise à niveau du SNSF, et la fonctionnalité des activités pilotes dans la province du Kwilu pour la gestion durable des forets.

Ainsi, en ce Lundi 20 mai 2019, la JAFTA a saisi l’occasion pour :

  • Présenter à la CONAREF le projet d’opérationnalisation du système de surveillance des forêts (SNSF) et les activités pilotes REDD+ prévues dans la province du Kwuilu,
  • Recueillir des informations sur les modes et procédés d’acquisition et d’enregistrement des terres en milieux ruraux en RDC.

L’entrevue avec la CONAREF a été articulée essentiellement autour des concepts ci après :

  • La sécurisation Foncière,
  • La gestion coutumière des terres,
  • La nature des conflits en zones rurales ».

Le Coordonnateur de la CONAREF, Me. Dieudonné Ngwasi a été ravi de cette visite en mentionnant qu’il est important que toutes les actions ayant trait au foncier  s’inscrivent dans programme de la réforme foncière en RDC piloté par la CONAREF.

Il a cependant fait savoir que la version finale du guide d’acquisition de terres validé à Goma en date du 17 mai 2019 sera disponible avant la fin du mois, promettant que ce guide remis à JAFTA, dans lequel document les différentes questions posées par  la délégation  y sont développées, et parfaitement bien éclairées.

La réunion s’est clôturée par une photo de famille et par une prise de rendez-vous la semaine prochaine pour plus d’échanges sur le sujet.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 27 =