RETRAITE POUR LA REDACTION DE LA VERSION FINALE DU PLAN D’ACTION POUR RESOUDRE LES CONFLITS FONCIERS A L’EST DE LA RDC

Il s’est tenu du 25 au 28 Septembre 2019 à Seli Safari Zongo, la Retraite de Rédaction Version Finale Des Recommandations et Plan D’action Issus de La Conférence sur Les Conflits Fonciers à l’Est de la République Démocratique Du Congo organisée par la Coopération Néerlandaise. Il faut noter que cette retraite fait suite à l’atelier de rédaction du draft du Plan d’Action et Recommandations pour Résoudre les Conflits Fonciers dans l’Est de La RDC tenu en Province du Sud-Kivu, à Bukavu, au Centre Amani, du 17 au 20 juin 2019. Il avait été alors recommandé, après concertation des partenaires, qu’un noyau restreint d’experts se retrouve en retraire de deux jours pour permettre la production d’une version finale de ce plan d’action, et ensuite de le couler sous forme de projets concrets à mettre en œuvre.

Participants à la retraite de rédaction du plan d’action

Les travaux proprement dits, initialement prévus débuter Mercredi 25 septembre 2019 à 19h00 et a été reprogrammée à Jeudi 26 septembre 2019 à 8h00. Ils se sont tenus sous la modération de Mr. Floribert NYAMWOGA, et la présidence du Directeur Chef de Service, Mr.  Dunia INDUMBO, Représentant du Secrétaire Général aux Affaires Foncières. En observation introductive, il a été considéré inopportun et prématuré de travailler sur une proposition quelconque de projet prioritaire au courant de ces deux jours de travaux. Il sera alors question d’améliorer le plan d’action proposée et d’en ressortir une feuille de route à l’intention des différents décideurs.

Mr.  Dunia INDUMBO, Représentant du Secrétaire Général aux Affaires Foncières
Mr. Floribert NYAMWOGA, Modération

Les travaux de groupes a été le point saillant de cette retraite. Il s’en est suivi quelques recommandations pratiques pour l’amélioration des travaux présentés. Les discussions dans les groupes se sont articulées autours des axes prioritaires du plan d’action, renommés comme suit :

  • Priorité 1: Garantir la sécurité foncière pour tous dans les milieux urbains et ruraux.
  • Priorité 2: Prévention des conflits fonciers violents
  • Priorité 3: Axe prioritaire 3 : Gestion des conflits fonciers liés aux mouvements de populations.
  • Priorité 4: Sauvegarder et restaurer les droits locaux sur les anciennes et nouvelles concessions de terre
Travaux de groupes

En conclusion de cet atelier, il a été proposé une feuille de route qui constituera, avec le plan d’action amélioré proposé, une boussole pour les prises des décisions stratégiques des autorités politiques et des partenaires.  Abel Walendom, le Directeur de Programme-Pays d’ONU-HABITAT en RDC, a profité de l’occasion pour annoncer la fin de son contrat tout en souhaitant à tous la bonne chance pour la suite du programme.

Abel Walendom, Directeur de Programme-Pays d’ONU-HABITAT en RDC
Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 1 =