LANCEMENT DES CONSULTATIONS PROVINCIALES SUR LE DRAFT DU DOCUMENT DE POLITIQUE FONCIÈRE NATIONALE

Il s’est tenu du 24 au 25 juillet 2019 au Restaurant ZAMANI l’atelier de lancement des consultations provinciales sur le draft du document de politique foncière nationale et de formation des facilitateurs  sur la méthodologie de ces consultations.

Pour rappel, il faut noter qu’un premier draft du document de politique foncière nationale a été élaboré au Forum Interprovincial tenu à Bukavu 5 au 8 Novembre 2018, dans le cadre du programme d’appui à la réforme foncière en RDC (PARF-RDC) financé par le CAFI/FONAREDD  et mis en œuvre par l’ONU-Habitat/GLTN en partenariat avec le ministère des affaires foncières à travers la CONAREF. Ce document doit maintenant être soumis aux consultations des parties prenantes au processus de la reforme foncière sur toute l’étendue du territoire. La stratégie élaborée par la CONAREF pour la conduite de ces consultations prévoit une consultation dans chacune des provinces de la RDC.

Ces consultations multi-acteurs qui dureront 3 mois, permettent de réunir autour d’une même table les acteurs de la société civile, les organisations des peuples autochtones, des femmes, des jeunes, les administrations sectorielles, les autorités coutumières, les élus locaux et nationaux, le secteur privé ainsi que les confessions religieuses. L’objectif visé par ces consultations est d’assurer la participation de toutes les parties prenantes au processus de la réforme foncière en RDC, et d’élaboré d’ici 2020, un Document  de Politique Foncière de la RDC qui soit équitable – y compris en ce qui concerne les questions de genre, des communautés locales et des peuples autochtones, tout en assurant la gestion durable et non-conflictuelle des terres ; la clarification et le respect des droits fonciers en vue de limiter la conversion des terres forestières.

C’est dans ce cadre que s’est organisé le présent atelier de lancement et de formation au profit des facilitateurs sélectionnés par la CONAREF. Dans son entrevue d’ouverture, Boniface Makangu Ngu, représentant du Secrétaire Général, a exprimé ses remerciements à tous les participants d’avoir répondu instantanément à cet appel de la patrie pour bien mener cette tache capitale de la reforme foncière en RDC. Les participants ont été satisfait de l’ouverture de la CONAREF à leur implication active, mais ont émis néanmoins beaucoup de réserves sur la garantie de la matérialisation et du suivi de ces consultations sur toute l’étendu du territoire.

 

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 27 =